Départ de Yazd pour Shiraz et invitation à la mosquée

Un petit déjeuner d’adieu composé d’une omelette fromage, c’est le restaurant  préféré de Pascal.

Notre petit restaurant à Yazd

C’est certainement la raison pour laquelle Pascal a adoré cette ville ; il y fait chaud mais on y mange bien.

Nous reprenons le taxi qui nous avait conduit à Saryadz la veille (10 000 IRR) pour la gare routière de Yazd.

Gare routière de Yazd
Jardins ombragés de la gare routière de Yazd

Nous enchaînons pour 8 heures de bus en direction de Shiraz. Il fait toujours très chaud. La température à 10 h était de 34 degrés.

Paysages désertiques sur la route Yazd – Shiraz
Des mosquées sorties de nul part

Nous arrivons aux à la Guest-house vers 17 H.

Notre Guest-house à Shiraz

Toujours fidèles à nos habitudes, nos affaires rangées, nous partons en expédition pour découvrir la ville de Shiraz.

Difficile de décrire Shiraz, la ville est beaucoup plus moderne que Yazd, de larges avenues, de grands bâtiments, beaucoup de musées, beaucoup plus de touristes également (bien qu’en Iran, c’est très relatif), la ville étant proche de Persépolis.

Les nombreux étalages d’épices typiques de l’Iran

La soirée pique-nique se transforme en soirée mosquée avec repas gratuit 🙂

Nous nous engageons dans une ruelle sur la droite, qui devait nous amener à notre hôtel, situé sur le boulevard parallèle.

Un jeune homme à vélo, venant en contre-sens, nous accoste.

Échanges de politesse habituel, d’où on vient, combien d’enfants avons-nous, filles, garçons, etc …

Quelques personnes venant du bâtiment d’à côté se joignent à la conversation et nous proposent de venir assister à la cérémonie organisée le soir à la mosquée. Pour nous aider à sortir de notre hésitation, deux verres de jus de citron nous sont offerts. On nous promet même un panier repas offert distribué à tous les participants.

On se regarde. N’ayant rien à perdre, nous acquiesçons. La gentillesse, dégagée par nos invités nous a convaincu (notre estomac qui criait famine n’y est pour rien).

Nouvel attroupement devant la mosquée, les étrangers sont plutôt rares en Iran. C’est très surprenant d’être l’objet d’autant d’attention.

Puis, nous sommes invités à participer à la célébration séparément. La salle de prière est partagée en deux parties par un rideau, les hommes d’un côté, les femmes de l’autre. Les destins de Christine et Pascal se séparent.

Côté masculin, au début, les hommes entrent et sortent régulièrement. Certains font leur prière mais la plupart discutent entre eux. Une collation est servie (thé, pâtisserie). Un imam fait apparition, s’assoit sur le côté. Les plus anciens viennent le saluer.

Puis au fur à mesure, le ton devient de plus en plus grave. Des notables du quartier viennent discourir, un imam lance la prière. Les hommes debout se mettent à danser en cercle concentriques en se frappant la poitrine avec le bras, de plus en plus fort.

Le côté féminin, c’est plutôt ambiance salon thé. Les femmes discutent pendant que les enfants jouent sur les tapis. Au moment le plus fort de la cérémonie masculine, certaines femmes, surtout les plus âgées se frappent mollement le torse en marque de soutien.

Les enfants sont très curieux, veulent tout savoir sur cette étrangère et interpellent les personnes qui parlent anglais pour en savoir plus.

Christine n’a pas vu le temps passé. Quant à Pascal, les deux heures dans la mosquée lui ont parues bien longues.

Nous retournons à notre hôtel, raccompagnés par celui qui sera notre guide le lendemain pour Persépolis.

This post was last modified on 30 novembre 2021 12 h 51 min

Les auteurs

Voyageurs à nos moments, nous avons décidé de partager ce périple en Iran sur le web.

Share
Published by
Les auteurs

Recent Posts

Départ d’Ispahan et retour en Bretagne

Réveil à 4h30 pour prendre l'avion. Notre taxi, notre guide qui nous avait découvrir Ispahan…

12 ans ago

Découverte du quartier arménien d’Ispahan

Immédiatement après le petit déjeuner à l'hôtel, nous partons, toujours à pied, récupérer l'argent que…

12 ans ago

Périple sur les montagnes d’Abyaneh et retour à Ispahan

Petit déjeuner à l'hôtel Viuna, puis nous partons pour randonner sur les montagnes (flanc de…

12 ans ago

Lac salé et départ pour Abyaneh

Au matin, nous quittons le caravansérail de Maranjab pour reprendre la route du retour à…

12 ans ago

Expédition dans le désert iranien : le caravansérail

Nous avons visité le jardin de Bagh-e Fin et ses thermes, à environ 10 kilomètres…

12 ans ago

Découverte des villas de Kashan et de la maison Tabatabei

La ville de Kashan est célèbre pour ses demeures de l'époque qadjar. Nous visitons la…

12 ans ago