Périple dans la ville d’Ispahan

Premier petit déjeuner à l’hôtel pour nous préparer à notre périple du jour : des dattes, du fromage frais et du thé.

Avant de partir, nous visitons les toits de l’hôtel qui donnent une vue sur la ville d’Ispahan et la mosquée de James située juste à côté de notre hôtel. Ça sera d’ailleurs notre point de repère pour retrouver notre chemin.

Vue du toit de l’hôtel – Ispahan

Dans le hall de l’hôtel, nous rencontrons un voyageur étonnant. Un italien qui vient d’Australie, et a traversé toute l’Asie, seul en moto.

Christine et notre bel italien
Pascal en moto

Nous partons pour une première découverte de la ville à pied. Ce n’est pas simple. Il fait chaud, environ 40°. Le plan de l’hôtel est inadapté car trop succinct et pas à l’échelle. Nous n’avons toujours pas le GPS du téléphone qui est activé.

Les passants auxquels on s’adresse pour des renseignements s’étonnent de ces français qui veulent absolument marcher par cette chaleur alors qu’il est si simple de prendre un taxi.

Mais on avance tranquillement.

Un iranien nous fait découvrir un nouveau bazar d’artisans utilisant le cuivre et autres matériaux pour réaliser des récipients. Il nous invite, ensuite, chez lui autour d’un thé, de fruits secs, de différentes baies sèches et fruits.

Invitation au thé
Notre hôte d’Ispahan
Invitation à Ispahan

Son métier est « vendeur de tapis » et il nous montre la fierté des perses, ses tapis.

Il connaît bien l’occident, parle anglais. Durant sa jeunesse, il a travaillé au Canada.

Nous arrivons finalement à la rivière qui traverse Ispahan qui ne correspond en rien aux images d’Épinal véhiculées sur les sites. Nous la traversons à pied, la rivière étant à sec.

Rivière d’Ispahan à sec

Le cachet de la ville est mieux représenté hors période estivale.

Nous nous promenons sur les berges, entrecoupées de ponts, d’aqueduc, d’espaces de détente et de jardins verdoyants.

Aqueduc Ispahan
A cloche pied, sous les ponts d’Ispahan
Jeunes sous les ponts d’Ispahan

Nous remontons ensuite la ville pour nous diriger vers l’hôtel. En chemin, nous découvrons les jardins ombragés près du Palace Hasht Behesht.

Jardins ombragés du Palace Hasht Behesht

Puis, nous nous dirigeons vers la place de Naghsh-e Jahan ou place de l’Imam. Située au cœur de la ville, cette place est le lieu de retrouvailles pour toutes les familles iraniennes dès que la fraîcheur du soir s’installe (aux alentours de 18h). Ce lieu remarquable demeure une des plus grandes places du monde.

Méga pique nique des familles iraniennes, les enfants jouent dans les bassins, les calèches font le tour de la place pour les touristes.

Nous nous faisons photographier par les iraniens comme des bêtes curieuses.

Nous suivons les recommandations du petit futé et nous rendons dans un restaurant traditionnel à l’étage de la place de l’Imam. Le plat est très copieux, mais la position sur les banquettes y est peu confortable.

Restaurant traditionnel à l’étage de la place de l’Imam

Le tarif est très correct. Nous avons payé 570 000 IRR, soit l’équivalent de 15€.

Nous retournons à l’hôtel, toujours à pied. Nous nous égarons à nouveau mais à force de ténacité, nous parvenons à retrouver notre chemin.

This post was last modified on 30 novembre 2021 12 h 54 min

Les auteurs

Voyageurs à nos moments, nous avons décidé de partager ce périple en Iran sur le web.

Share
Published by
Les auteurs

Recent Posts

Départ d’Ispahan et retour en Bretagne

Réveil à 4h30 pour prendre l'avion. Notre taxi, notre guide qui nous avait découvrir Ispahan…

12 ans ago

Découverte du quartier arménien d’Ispahan

Immédiatement après le petit déjeuner à l'hôtel, nous partons, toujours à pied, récupérer l'argent que…

12 ans ago

Périple sur les montagnes d’Abyaneh et retour à Ispahan

Petit déjeuner à l'hôtel Viuna, puis nous partons pour randonner sur les montagnes (flanc de…

12 ans ago

Lac salé et départ pour Abyaneh

Au matin, nous quittons le caravansérail de Maranjab pour reprendre la route du retour à…

12 ans ago

Expédition dans le désert iranien : le caravansérail

Nous avons visité le jardin de Bagh-e Fin et ses thermes, à environ 10 kilomètres…

12 ans ago

Découverte des villas de Kashan et de la maison Tabatabei

La ville de Kashan est célèbre pour ses demeures de l'époque qadjar. Nous visitons la…

12 ans ago